Bienvenue sur le site web de la SMV


Bref aperçu

La Société Mycologique Vaudoise * SMV * a pour but la connaissance des champignons sur les plans scientifique, éducatif et économique.

Son siège est à Lausanne. Elle regroupe ainsi les mycophiles de la ville et des alentours. Un comité est chargé de la gestion et de l'animation de la société.

L'activité de la SMV repose essentiellement sur les soirées hebdomadaires de détermination et sur les sorties en forêt réparties au cours des saisons favorables.

Le programme détaillé 2014 est ici


Historique

La SMV a été fondée en 1918 par quelques botanistes et mycophiles lausannois. Ceux-ci voulaient poursuivre le travail de Louis Secretan (1758-1839), homme d'Etat, avocat de Necker et de Madame de Staël, qui, au soir de sa vie, a trouvé le temps de décrire une majeure partie de l'abondante flore fongique locale. Souvenirs ...

Peu après, la jeune société faisait déjà référence en la matière. Celle-ci organisait de nombreuses conférences et expositions, dont celle du Comptoir Suisse durant les années 20. Elle s'occupait également du contrôle des champignons sur les marchés et a participé activement à la formation des premiers contrôleurs.

Depuis les années 50, des groupes se sont formés et ont donné naissance à une dizaine de sociétés réparties dans le canton de Vaud. Par la suite, celles-ci ont senti le besoin de former une Union Vaudoise des sociétés mycologiques. Ainsi, de fait, la SMV est devenue la société mycologique de Lausanne ... et du canton.

Retour


Soirées de détermination

Les séances de détermination ont lieu en principe le lundi soir dès 20 heures, à la salle d'étude du Jardin Botanique de Montriond, à Lausanne. Le portail du jardin est situé au Sud-Est de la place de Milan.

Le but de ces soirées est l'identification des champignons amenés par les membres. Une importante bibliothèque comprenant tous les ouvrages utiles et des microscopes sont à disposition. Ne pas oublier que la détermination de bien des espèces n'est possible qu'avec du matériel frais et récolté minutieusement.

Afin de se faire une idée sur les activités de la SMV, les personnes intéressées sont les bienvenues avec leurs trouvailles.

Pour les débutants, ici se trouve une clé définissant les principaux genres des agaricales (champignons à lamelles)

Retour


Sorties en forêt 2013 - 2014 pour bientôt

Celles-ci ont lieu par n'importe quel temps. Rendez-vous : Lausanne, place de Montbenon Est, près du monument Vinet, à 8 heures (9 heures pour la dernière). Sauf exceptions, le pique-nique de midi est tiré des sacs.


* 04 mai : Echallens, au bord du Talent, fondue à midi

* 01 juin : dans la forêt de Suchy

* 06 juillet : Apples, dans le bois de St-Pierre

* 3 août : dans les forêts de Thierrens

* 24 août : dans le Jorat

* 07 septembre : Yens, à la cabane de la Myco du Jorat

* 21 septembre : dans les bois du Grand Jorat

* 05 octobre : Montcherand, dans la forêt de Chassagne

* 26 octobre: aux Monts de Pully, papet vaudois à midi

Attention, les tiques attaquent...Pour en savoir plus

En fin de matinée, les champignons courants sont déterminés sur place lors d'un tour de table. Ceux qui posent des problèmes sont examinés plus tard, au local, avec toute la logistique nécessaire.

Retour


Devenir membre

Il suffit d'en exprimer le désir et de compléter un bulletin d'adhésion; la cotisation annuelle est modique :

* Cotisation individuelle : ----Frs 40.-
* Cotisation familiale : ------- Frs 50.-
* Finance d'inscription : ------Frs 10.-

La cotisation est à verser au CCP 10-2653-6 (bulletin rose)

Un formulaire d'admission est ici

Retour


Les récoltes

Depuis quelques années, les premières récoltes de chaque espèce déterminée sont saisies dans une base de données. Ainsi, nous pouvons nous rendre compte de l'évolution de la flore fongique régionale en fonction de la qualité des saisons, voire des changements climatiques, et déjà peut-être constater la raréfaction de certains champignons.

Les listes annuelles sont également transmises à l'Institut fédéral de recherches WSL où, dans le cadre de la protection de la flore, les données du pays sont collectées afin d'établir la cartographie suisse des champignons.

 


* Les 430 espèces rencontrées en 2000

* Les 590 espèces rencontrées en 2001

* Les 600 espèces rencontrées en 2002

* Les 540 espèces rencontrées en 2003, année caniculaire

* Les 710 espèces rencontrées en 2004

* Les 630 espèces rencontrées en 2005

* Les 635 espèces rencontrées en 2006

* Les 565 espèces rencontrées en 2007

* les 670 espèces rencontrés en 2008

* les 595 espèces rencontrées en 2009, année très sèche

* les 685 espèces rencontrées en 2010, année faste depuis septembre

* les 655 espèces rencontrées en 2011, bonne année depuis juillet

* les 690 espèces rencontrées en 2012, bonne année depuis mi-septembre

* les 670 espèces rencontrées en 2013, année froide jusqu' en juillet

Retour


Le contrôle des champignons

Depuis mai 2002, les dispositions légales suisses ne concernent plus que la commercialisation des champignons. Ainsi, celui qui veut vendre des champignons est responsable de les faire contrôler d'une manière ou d'une autre. Maintenant, ce n'est plus un organisme officiel qui remplit cette tâche plus ou moins gratuitement. On est dans le domaine de l'autocontrôle.

En ce qui concerne les récoltes privées, bien des communes vaudoises ont heureusement maintenu le contrôle des champignons, fonction d'intérêt public.

A Lausanne, c'est le Service des Parcs et Domaines qui s'en occupe. Depuis 2010, les contrôles se font au Boscal, près du Chalet-à-Gobet.

Les personnes habilitées au contrôle sont formées et autorisées par l'association suisse des organes officiels de contrôle, laquelle répond au doux nom de vapko. Sur le nouveau site très complet de cet organisme, on trouve la liste des contrôleurs mandatés d'un grand nombre de communes.

Pour en savoir davantage, cliquer ici.

Retour


Les photos depuis le début du numérique

La plupart des photos sont faites "in situ " et peuvent être agrandies jusqu'à la résolution 1024x768 pixels. Pour un usage plus large le droit d'auteur est réservé.


* Les albums " Eric Strauss et ses amis " réalisés au fil du temps


* Une sélection par genres et espèces


* Georges Monnier

Dès 1975, pendant une dizaine d'années, Georges Monnier s'est passionné et a photographié les nombreux champignons de notre région. L'étendue et la qualité de ses images lui ont ouvert la porte de plusieurs auteurs et éditeurs en recherche de bonnes illustrations. Plus tard, il a cédé toute sa collection de dias à la SMV. Il est décédé en février 2009.

 

Retour


La protection de la flore

Aujourd'hui, la cueillette des champignons est devenue un loisir populaire largement répandu. Combinée aux modifications de biotopes dues aux activités humaines, les récoltes conduisent probablement à la raréfaction de certaines espèces. Dans ce cadre là, en 1998, une commission suisse pour la sauvegarde des champignons (CSSC) a été mise en place. Toutefois, les observations faites pendant une trentaine d'années dans la réserve mycologique de La Chanéaz près de Fribourg, démontrent que l'impact des cueillettes n'est pas aussi dévastateur que ce que l'on avait pu imaginer.

Aussi, une Ordonnance fédérale (OPN) règle les problèmes de protection de la nature en visant d'abord la sauvegarde des milieux naturels. En ce qui concerne les champignons, ce texte comprend la protection complète d'une douzaine d'espèces particulièrement menacées. Pour les visualiser, cliquer ici.

En mars 2005, l e canton de Vaud a mis en vigueur un nouveau règlement sur la protection de la flore. La protection des champignons y est intégrée et traitée par plusieurs articles. Ceux-ci ont été mis en évidence par nos soins.

En septembre 2007, la Confédération a publié une liste rouge importante, basée sur le travail de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) et de l'Institut fédéral sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). Cette liste retient 937espèces sur les 2956 pour lesquelles les données sont suffisantes. C'est donc près de 32% de nos macromycètes qui sont menacés d'une manière ou d'une autre... Les recommandations qui en découlent visent surtout au maintien et à l'amélioration des biotopes. Pour consulter la liste , cliquer ici.

En octobre 2012, l'institut fédéral de recherche WSL a publié une nouvelle note au sujet de la protection des champignons. A consulter, car tout y est ...

Il faut souligner que selon certaines hypothèses scientifiques récentes, la germination des spores n'assurerait pas seulement la naissance de nouveaux myceliums, mais contribuerait au renouvellement du patrimoine génétique des mycéliums existants. Il est donc important que les champignons arrivent à maturité afin d'émettre un maximum de spores.

Retour


Liens

SUISSE

Union Suisse des Sociétés Mycologiques

Société mycologique de Genève

Natures.ch - le portail romand sur la nature

Société Mycologique du Nord Vaudois

La Myco du Jorat - c'est tout nouveau

Association Cantonale valaisanne

Cercle Mycologique d'Entremont

Société Mycologique de Bulle

Société mycologique d'Ajoie

Société Mycologique des Montagnes Neuchâteloises

Réserve de Chanéaz - 30 ans d'observation

Champis.net, son forum

Rossolis - on y trouve les bons ouvrages

 

FRANCOPHONIE

Champignons de Charente-Maritime et départements voisins

Société Mycologique de France, dont nous sommes membre

Champignons de Franche-Comté

Fédération Mycologique Dauphiné Savoie

Société Mycologique du Nord de la France

Société Mycologique de Strasbourg

Momento des champignons - la Bretagne

Champis'Art, quand la Photographie rencontre les Champignons

La Chanterelle de Ville La-Grand en France très voisine

Champignons et mycologie en Moselle

Page perso Marcel Lecomte - chimie, microscopie, lactaires etc.

Page Perso Yves Deneyer en Belgique

Les champignons des Sept-Iles, au Québec - des cours de mycologie

 

MONDE

Fungorum - la super base de données

European Mycological Association - des liens sur toute la planète

Mykoweb - la flore americaine en Californie

Biopix - une foule d'images de la nature

 








Le comité actuel est composé de :

Président : Gibert Bovay --- gilbert.bovay@bluewin.ch

Remplaçant : Eric Strauss --- CONTACT SMV : eric.strauss@hispeed.ch

Technique et bibliothèque : Gilbert Bovay

Secrétaire : Murielle Strauss

Caissier : Christian Decrausaz

Commission des courses : Jenny Grillet

Retour


17 .04.2014 * webmaster Eric Strauss * 1092 Belmont * Suisse * Tél 021 728 31 26